LES ABYMES

ACCUEIL  HOTELS   RESTAURANTS  LOCATION TOURISTIQUE   LOCATION DE VOITURE


Entourée de marécages et mangroves à l'ouest, elle est jalonnée par des successions de monts ou "mornes" et vallons à l'est. C'est la région des Grands-Fonds que les Abymes partage avec les communes de Sainte-Anne, le Gosier, Morne-à-l'Eau et Le Moule.

La ville des Abymes tient son nom, selon le célèbre Père Labat, du brouillard épais et pestilentiel communément appelé "drap mortuaire des savanes" qui recouvrait cette partie de terrains enfoncés sous l'humidité des palétuviers et des marécages. L'essor économique aidant, une grande partie de la zone a été comblée et assainie, ce qui permit de déporter l'ancien centre ville situé au Morne Miquel vers sont site actuel. Ce nouvel emplacement donnera à la commune une identité propre, en marge de Pointe- à- Pitre. Apparurent alors les cités du Raizet et de Grand- Camp. Divers événements ont marqué le vie abymienne : notons le "camage de Baimbridge"(combat anti- esclavagistes de 1802) et les grèves de l'activité sucrière qui ont paralysé l'économie.

 C'est en 1996 que le nouvel aéroport "Pôle Caraïbes" ouvrit ses portes et en 1997 que le Pont de l'Alliance fut inauguré. Cette construction a pour but principal de délester le Pont de la Gabare jusqu'alors seule liaison entre la Grande-Terre et la Basse-Terre. L'accès au nouvel aéroport s'en trouve également facilité.